Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Timing bourse : la gestion du temps dans les placements boursiers

Timing bourse : Le temps est votre allié en bourse. Par conséquent, il ne faut pas céder à la précipitation !

En effet, si vous ne faites rien, vous n’allez pas perdre d’argent ce qui est la première règle définie par Buffet pour obtenir de bonnes performances en bourse. Timing bourse détaille ci-dessous les bases pour bien maîtriser vos investissements à travers le temps.

Une démarche méthodique s'impose !

1) Commencez à investir en bourse le plus tôt possible

Avec le principe des intérêts composés (les intérêts sur intérêts ont un effet multiplicateur très important à long terme) qui s'applique aux placements financiers, il est important d'investir en bourse le plus tôt possible et ensuite d’avoir plusieurs décennies devant soi.

Ex : en prenant une rentabilité annuelle moyenne de 11% (qui correspond à la rentabilité moyenne historique des marchés boursiers), une personne qui place 5000 Euros par an en bourse à partir de l'age de 25 ans pendant 10 ans puis n'investit plus rien bénéficiera d'une somme théorique de 787176 Euros à l'âge de 65 ans.La même personne plaçant 5000 Euros annuel en bourse à partir de l'âge de 35 ans pendant 10 ans puis arrête ses investissements boursiers sera titulaire d'une somme de 364.615 Euros à 65 ans. En démarrant à 45 ans, cette personne aura 168.887 Euros à l'âge de 65 ans.

Dans ces 3 exemples, la somme investie est identique. Evidemment, il y a un effet actuariel : 10 Euros de 1975 ont plus de valeur que 10 Euros de 2008, cependant dans le premier cas (début des investissements à l'âge de 25 ans), l'argent a plus de temps pour travailler ce qui fait une grosse différence au moment de la retraite.

Illustration de ce phénomène par un graphique extrait du site internet fool.com :

effets des intérêts composés

2) Utilisez au maximum les supports indexés (trackers ou ETF) pour limiter vos risques

Ne cherchez pas à anticiper les évolutions futures du marché, même les soi-disant experts n’y arrivent pas. Concentrez-vous sur l'achat de valeurs solides, ayant de bonnes perspectives d'avenir dont vous comprenez l'activité et répondant aux critères évoqués dans bourse value. Si vous n'avez pas le temps d'effectuer cette analyse ou n'avez pas confiance dans votre jugement, vous pouvez tout à fait avoir recours aux trackers ETF qui reproduisent la performance d'un marché donné tout en ayant un coût raisonnable. Les exchange traded funds versent ou capitalisent les dividendes ce qui vous permet de ne pas subir les effets négatifs de l'inflation (voir plus bas).

3) Soyez opportuniste

Même s'il apparaît inutile de chercher à prévoir l'avenir macroéconomique, il n'est pas interdit en revanche d'être opportuniste en bourse et de profiter des chutes irrationnelles de certains titres très sûrs (ex : Danone, L'Oreal, Procter & Gamble, ADP, Air Liquide...) que vous avez repérés et dont la baisse vous semble exagérée : rappelez-vous le conseil de Warren Buffet be fearful when other are greedy, be greedy when others are fearful.

4) Investissez régulièrement et patiemment

Il s’agit donc d’investir patiemment et régulièrement pour profiter de la hausse structurelle des marchés boursiers à long terme (développements de l’Asie et de l’Amérique du sud et bientôt de l’Afrique, progrès technologiques, démographie favorable à la croissance économique) et surtout de ne pas investir dans vos placements boursiers en une seule fois : vous risqueriez d'acheter au plus mauvais moment !

5) Privilégiez les actions pour vous protéger de l'inflation

En effet, l’inflation peut avoir un impact très fort sur les performances : à long terme, celle-ci peut anéantir la performance d’un placement (exemple de l’or, bons du trésor), c'est pourquoi il est important de se concentrer sur des valeurs versant des dividendes significatifs : par exemple les bons du trésors versent un rendement annuel d'environ 4%, si l'inflation est de 3%, votre rentabilité n'est que de 1% ! Si un placement boursier fait du surplace pendant 5 ans, vous avez théoriquement perdu 16% de votre investissement (du fait de l'impact des 3% d'inflation annuel).

Les actions sont en général le placement financier le plus adapté pour résister à l'inflation car les taux de rentabilité moyens des actifs boursiers sont supérieurs à ceux d'autres types de placements (obligations, livret A) ce qui créé une marge de sécurité. De plus, les dividendes constituent une marge de sécurité. En effet, ceux-ci augmentent souvent de 10% par an pour les meilleurs titres, les rendements versés sont parfois très proches de ceux des bons du trésors, emprunts d'état ou obligations.



Pour revenir de timing bourse à placement bourse






Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com