Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Gestion de portefeuille : les astuces et les principes pour gérer vos actions

Diversification :

Le principe de base de la gestion de portefeuille est la diversification : ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier. Où est la diversification me direz-vous lorsque tous vos actifs financiers sont des actions ?

Pour remettre les choses en perspective, il faut savoir que vous êtes déjà diversifié même en ne détenant que des actions d'une seule société.

Pourquoi ? Même dans ce cas extrême, votre patrimoine global va être diversifié, en effet, si vous ne travaillez pas dans la société dont vous détenez les titres, vos revenus vont provenir d'une autre source. Par ailleurs, vous détenez sans doute -c'est indispensable avant d'investir en bourse- une épargne de précaution (livret A, liquidité, Sicav monétaires, PEL...) ce qui constitue une autre diversification de vos actifs. Vous pouvez également être propriétaire de votre logement ce qui est également une diversification de votre patrimoine.

Les portefeuilles actions :

Après cette mise en perspective pour relativiser les choses, il convient de revenir au concept de diversification classique des portefeuilles actions qui consiste à détenir au moins une dizaine de titres de sociétés différents de façon à répartir les risques sur plusieurs secteurs d'activité (utilities, biens de consommation, industrie, finance, telecommunication, santé), les différents cycles sectoriels permettent d'amortir les chocs économiques et de capter de la croissance.

Sur le même ordre d'idée, voici un article intéressant sur la diversification trouvé sur le site http://www.guide-finance.ch :

Diversification et risque de marché

Le risque d'investissement si vous ne détenez qu'un type d'action va être de 100%. Vous êtes totalement exposé aux risques spécifiques de la société ainsi qu'aux risques de marché. En revanche, si vous détenez toutes les actions qui sont cotées sur le marché, il est clair que votre diversification vous éloignera du risque spécifique d'une seule société.

Le risque de votre investissement sera alors le risque de marché et de rien d'autre - sachant que ce risque ne saurait s'annuler sous l'effet d'une diversification ultérieure. Avec un portefeuille bien diversifié, les investisseurs supporteront seulement les risques de marché (qui sont inévitables) et s'empareront des rendements du marché boursier pris dans son ensemble.

En réalité, tant que les actions détenues sont réparties entre les différents secteurs industriels de façon à ce que le portefeuille colle de plus ou moins près au marché (en termes de secteurs industriels et de capitalisation), une diversification portant sur une trentaine d'actions accaparera environ 90% des bénéfices de la diversification.

Cela signifie qu'un portefeuille qui détient un éventail d'à peu près 25 actions au minimum bénéficiera des rendements moyens du marché - quitte à accepter d'assumer le risque inhérent à ce même marché. Mais il est bien plus difficile de capter le rendement d'un marché boursier si on ne détient pas toutes les actions qui y sont cotées. Cela s'appelle la réplication indicielle, un exercice qui consiste à créer un portefeuille qui reflètera exactement le risque et le rendement d'un marché donné.

Mais la plupart des investisseurs ont tendance à vouloir obtenir des performances supérieures à la moyenne. Pour ceux-là, il sera nécessaire d'éviter une diversification totale. Leur poursuite de rendements exemplaires les amènera à prendre certains risques spécifiques.

« Diversification is a protection against ignorance » Warren Buffett

Effectivement si vous n'êtes pas trop sûrs de votre intuition boursière (ce qui est impossible pour la grande majorité des investisseurs), la diversification est impérative et source de protection de votre capital. On peut noter également que des ETF indiciels constituent également une excellente source de diversification à peu de frais (voir notre rubrique bourse trackers).

Exemple de portefeuille équilibré (portefeuille midcaps provenant du site http://rendement.ods.org)

Action Rdmt Nbre PRU Valorisation % du portefeuille
Liquidités % 0 0 968,55 7,23%
UNION FINANCIERE FRANCE BANQUE 8,00% 47 21,26 1175 8,77%
M6 METROPOLE TELEVISION 7,54% 78 12,61 1034,28 7,72%
RALLYE 9,51% 68 13,96 1309 9,77%
TOTAL GABON 7,15% 3 274,94 666,03 4,97%
ESSO 15,35% 12 78,14 1172,52 8,75%
RUBIS 4,86% 25 36,8 1363,5 10,18%
COLAS 5,14% 6 146,28 1020,9 7,62%
KLEPIERRE 6,83% 65 15,29 1190,15 8,88%
CAMAIEU 5,80% 7 131,36 966 7,21%
APRR - AUTOROUTES PARIS RHIN RHONE 1,80% 0 50,19 0 0,00%
PAGESJAUNES 13,60% 140 7,1 988,4 7,38%
NEXITY 7,76% 80 7,67 1546,4 11,54%
Total       13400,73 100

II) Allocation d'actifs

Sur un portefeuille actions type comprenant 10 lignes représentant chacune 10% de l'actif. Il convient de procéder à des arbitrages de façon à respecter une bonne allocation de vos actifs financiers.

Si un titre monte trop, il va déséquilibrer votre allocation d'actif et représenter par exemple 15% de votre portefeuille. Par ailleurs, les arbres ne montant pas jusqu'au ciel, il est important de prendre une partie de vos bénéfices, par exemple, en vendant la moitié de la ligne en question et d'utiliser les liquidités provenant de la cession pour renforcer une ligne ayant du potentiel et dont le cours de bourse a baissé ou bien ne rien faire (si les marchés semblent surévalués).

Warren Buffett est globalement contre cette approche car il se dit que si vous êtes sûr de votre choix pourquoi l'émietter en de nombreuses petites lignes autant tout investir dans votre premiers choix d'investissement. Le souci est qu'il n'y a qu'un seul Warren Buffet et que lui aussi commet des erreurs.

On peut noter que cette approche de l'allocation d'actifs est suivie fidèlement par Vincent Bolloré (aucun de ses actifs ne doit représenter plus de 10% du portefeuille global) et par de nombreux fonds d'investissement.

Liquidités :

il est également intéressant dans le cadre d'une bonne gestion de portefeuille de détenir une part de liquidités qui permettent de saisir des opportunités et également de réduire le risque de marché. Quelle est la part idéale ? Difficile à dire, environ 10 % à mon avis (si vous ne souhaitez pas être exposé au risque de marché, il ne faut pas aller en bourse).



Pour aller de gestion de portefeuille à placement bourse






Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com