Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Dividende Pages Jaunes



Dividende Pages Jaunes : à priori, Pages Jaunes est la valeur de rendement par excellence, action de fonds de portefeuille à privilégié dans le cadre d'une gestion en père de famille.

La valeur présente un rendement de plus de 13% en 2007 et en général plus de 6%, est-ce pour autant une valeur à acheter pour son dividende ?

Mise à jour 2011 : voir article dividende pages jaunes 2011

Graphique action pages jaunes sur 10 ans :

(Pages Jaunes n'était pas côté en tant qu'entité indépendante avant 2005, notons également le versement d'un dividende exceptionnel de 9 Euros en 2006 ce qui explique la chute du cours en fin d'année).



Utilisons notre grille d'analyse des dividendes pour en savoir plus sur le dividende Pages Jaunes :

1) Pay out rate (taux de distribution du résultat)

 

Année

BNPA

Bénéfice Net

Dividende

CAF

Trésorerie

Endettement

Fonds propres

Taux de distribution

2005

0,94

261

1,02

263

549

0

407

108,5%

2006

1,07

297

1,08

310

55

1910

(2060)

100%

2007

0,82

269

0,96

284

71

1914

(2073)

117%

2008

0,89 (prév.)

280

0,96 (prév.)

NA

NA

NA

NA

108% (prév.)

Analyse dividende : Oulà, c'est tendu ! Le taux de distribution du dividende (dividende / résultat net) est supérieur à 100% chaque année ce qui signifie que la société puise dans ses ressources propres pour le verser. Dans le cas de Pages Jaunes, le groupe s'est endetté pour verser le dividende exceptionnel versé aux actionnaires après l'acquisition par KKR. La dette est très élevée même si le groupe est une cash machine.

Même si la société est très stable et arrive régulièrement à verser des dividendes élevés. Le taux de distribution du résultat semble trop élevé pour être pérenne. En effet, la moindre baisse des résultats de la société entraînera mécaniquement une chute dividende.

Note : 1,5/5

2) Pérennité du dividende Pages Jaunes

Analyse dividende : Les dividendes ont été versées chaque année depuis 1999 (respectivement entre 1999 et 2003 : 1,00 / 0,51 / 0,55 / 0,91 / 0,86), par ailleurs, la société n’a réalisé aucune perte sur les 10 derniers exercices.La société distribue depuis des années l'intégralité de son résultat distribuable.

La société Pages Jaunes est l'ancien monopole des annuaires et des renseignements téléphoniques, elle bénéficie à l'heure actuelle de positions fortes sur internet (pages jaunes.fr, mappy...) compensant la baisse des activités traditionnelles. Le groupe est peu internationalisé et bénéficie cependant d'une relative stabilité de ses revenus.

Si les annonceurs se font plus rares du fait de la conjoncture et si la concurrence s'accentue (google notamment), le dividende pourrait souffrir mais ne pas disparaître.

Note : 3,5/5

3) Croissance du dividende

Pages Jaunes a été un peu balloté par les évènements ces dernières années, introduit en bourse par France Telecom dans la holding wanadoo, racheté par France Telecom puis réintroduit seul en bourse et enfin cédé à un consortium de fonds d'investissement (KKR et Goldman Sachs). Des dividendes exceptionnels sont versés lors des cessions. Bref, il n'est pas facile de s'y retrouver !

Depuis 1999, le dividende est passé de 1 Euros à 0,96 en 2008. Si on prend en compte les 5 derniers exercices, 0,86 (2003) à 2007 (0,98), nous arrivons à environ 3% de progression annuelle. Il est vrai qu'à ce niveau élevé de versement, il est difficile de progresser !

Note : 3/5

4) Qualité de la société

Le groupe Pages Jaunes est très rentable et bénéficie d'une situation concurrentielle forte en France dans le domaine des annuaires et du marketing internet. La rentabilité opérationnelle moyenne est de 39% sur les 5 dernières années, le ROE est supérieur à 50% entre 2003 et 2005 (calcul non applicable à partir de 2006 du fait de la réduction des fonds propres), il s’agit donc d’une authentique vache à lait !

Nous pouvons souligner la belle progression du résultat net (en millions d'Euros) entre 2001 (138) et 2007 (269) : soit un quasi doublement.

Qualité de la société : 4/5

Conclusion dividende Pages Jaunes :

Note globale : 12/20. Un dividende élevé et une société d'excellente qualité ne suffisent pas à en faire une bonne valeur de rendement, si les versements se maintiennent à ce niveau, c'est très bien mais ce sera sans doute difficile. Le marché ne s'y trompe pas : la qualité de la société et le dividende significatif n'ont malheureusement pas servi d'amortisseurs en 2008 avec une chute du titre de 48% en 2008.

Déontologie : l'auteur de cet article ne détient pas d'actions Pages Jaunes

Pour aller de dividende Pages Jaunes aux autres analyses boursières

Commentez cette analyse sur notre forum boursier



Accédez aux autres analyses boursières récentes






Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com