Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Dividende Lagardere : analyse du rendement

Dividende Lagardere : l'action de ce groupe de communication présente un rendement 2009 de 4,35%. Est-ce pour autant suffisant pour justifier un investissement dans la valeur ?

Présentation de la société :

Lagardère est un groupe de médias organisé autour de 4 pôles d'activités :

- Lagardère Services (42,6% du CA) : distribution de presse, de produits de communication et de loisirs culturels ;

- Lagardère Publishing (26,3%) : édition de livres et d'ouvrages dans les domaines de la littérature générale et de l'éducation, d'illustrés et de fascicules ;

- Lagardère Active (25,7%) : édition de magazines grand public (19,4%) et activités d'édition de chaînes thématiques, de production et de distribution audiovisuelles, d'exploitation de radios, etc. (6,3%) ;

- Lagardère Sports (5,4%) : gestion de droits marketing et audiovisuels sportifs. Parallèlement, Lagardère produit et diffuse des contenus sportifs sur Internet.

Par ailleurs, le groupe détient une participation de 10% dans EADS (n° 1 européen et n° 2 mondial de l'industrie aéronautique, spatiale et de la défense).La répartition géographique du CA est la suivante : France (33,2%), Europe (47%), Etats-Unis et Canada (11,9%), Asie et Océanie (5,1%), Afrique et Amérique latine (2,2%) et Moyen Orient (0,6%).

Evolution de l'action Lagardere depuis 10 ans :

dividende lagardere
I) Dividende Lagardere : Pay out rate / taux de distribution
(en Euros par action)

Année

Bénéfice Net

Dividende

Taux de distribution

2005

1,38

1,10*

80%

2006

1,53

1,20

78%

2007

6,21

1,30

21%

2008

3,75

1,30

35%

2009

2,28

1,30

57%


*un dividende exceptionnel de 2 Euros par action a été versé en 2005

Globalement, on peut considérer que le taux de distribution n’est pas très régulier du fait d’un bénéfice net peu linéaire. On peut considérer que ce taux de distribution se situe à des niveaux acceptables.

Note : 3,5/5

II) Pérennité du dividende Lagardere

Les dividendes sont versés chaque année depuis 1998 (et sans doute depuis plus longtemps, nous ne disposons malheureusement pas de statistiques plus anciennes).

La société a réalisé des pertes en 2002 (mais à versé des dividendes sur cet exercice).

Le ratio d’endettement est modéré à 44,7% à fin 2009. On peut noter que le groupe Lagardère va sans doute céder un jour sa participation dans Canal Plus à Videndi pour environ 1,3 Mds d’Euros ainsi que sa participation dans EADS pour 900 millions d’Euros ce qui augmente la marge de manœuvre du groupe (un dividende exceptionnel à prévoir selon les analystes). Le dividende apparaît donc très sûr.

Note : 4,5/5

III) Croissance du dividende Lagardere

Le dividende 1998 s’élevait à 0,78 Euro par action, le BNPA s’élevait à 2,26 Euros par action. La croissance annuelle moyenne sur 10 ans du dividende est de 5% (0% par an pour le BNPA). Cette croissance anémiée tant du bénéfice net que du dividende constitue bien évidemment le nœud du problème du groupe Lagardère.A ce rythme, le dividende va doubler tous les 16 ans. Pourquoi pas ? En revanche, le BNPA doit progresser plus vite pour que cette croissance du dividende soit soutenable.

Note : 2,5/5

IV) Qualité de la société Lagardere

Il faut reconnaître que la société est fortement présente sur un secteur difficile : la presse et sa distribution. Nous n'allons pas revenir ici sur le phénomène de déclin structurel qui affecte ce secteur.

En revanche, le groupe dispose de solides positions concurrentielles dans l'édition et la gestion de droits sportifs, ces divisions génèrent des flux de trésorerie significatifs (de l'ordre de 10% du chiffre d'affaires).Lagardere est confronté à une mutation de ses principaux métiers sous l'influence de l'essor d'internet et de ses déclinaisons mobiles. Ni la presse, ni la radio, ni les points de vente ne vont disparaître, ils vont sans doute devoir s'adapter à un nouvel environnement.

A long terme, les groupes de presse -après des cures d'amaigrissement nécessaires- bénéficieront toujours de leur qualité rédactionnelle pour monétiser leurs audiences sur internet. Les points de vente de Lagardère commercialiseront sans doute moins de presse mais plus de produits alimentaires ou numériques.

Sur 5 ans, la marge opérationnelle est comprise entre 4 et 9,5%, le ROE est compris entre 6,6 et 15,7%.

Note : 4/5

Conclusion dividende Lagardere note globale 14,5/20

Lagardere est un titre délaissé qui offre sans doute un potentiel d'appréciation de son cours non pris en compte par le marché. En ce qui concerne le dividende, celui-ci ne progresse pas assez rapidement et régulièrement pour nous satisfaire pleinement.

Déontologie : l'auteur de l'article ne détient pas d'actions Lagardere

Pour aller de dividende lagardere aux actualités boursières







Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com