Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Action Michelin : analyse value

Action Michelin : nous poursuivons notre série sur les plus grandes valeurs du marché parisien sur lesquelles nous n'avons encore jamais effectué d'analyse synthétique (en général, ce n'est pas un hasard : nous n'avons pas gardé le meilleur pour la fin !)

Aujourd'hui, c'est au tour de Michelin.

Présentation de la société:

Michelin figure parmi les leaders mondiaux de la fabrication et de la commercialisation de pneumatiques.

Les produits du groupe sont principalement commercialisés sous les marques Michelin, BFGoodrich, Kleber, Uniroyal et Taurus.

Le CA par activité se répartit comme suit :

- vente et distribution de pneumatiques (86,3%) : destinés aux véhicules de tourisme et aux camionnettes (64,8% du CA) et aux poids lourds (35,2%). Le groupe dispose de 2 réseaux de distribution intégrée de pneus (Euromaster et TCI) ;

- autres (13,7%) : vente de pneumatiques de spécialités destinés aux engins agricoles et de génie civil, aux deux-roues et aux avions. En outre, Michelin développe des activités d'édition de cartes et de guides touristiques (n° 1 européen), de vente d'équipements et de services numériques d'aide à la mobilité sur la route (ViaMichelin), et de produits Michelin Lifestyle (accessoires pour automobiles et cycles, objets de collection, etc.) développés en partenariat avec des sociétés licenciées.

A fin 2009, le groupe dispose de 72 sites de production dans le monde.

La répartition géographique du CA est la suivante : Europe (45,6%), Amérique du Nord (33,7%) et autres (20,7%).

Effectif : 109 200

Evolution du cours de bourse :

action-michelin

Critères value de Warren Buffett :

1) Activité - récurrence

Michelin vend des pneus pour automobiles et poids lourds, la grande partie de son activité est réalisée sur le marché des pneus de remplacement, qui est moins cyclique que celui de la première monte.

L'activité est facile à comprendre, elle demeure étroitement liée au marché automobile et présente un certaine cyclicité. Comme on l'a vu plus haut, il faut bien remplacer ses pneus quand ils sont fatigués.

Il s'agit d'un business mature et en croissance faible.

Note : 3,5/5

2) Existence de barrières à l'entrée importantes (wide economic moat) / avantage concurrentiel

N°2 mondial (derrière Bridgestone), Michelin dispose d'une bonne capacité de recherche et d'innovation, qui lui confère un avantage stratégique indéniable dans un contexte extrêmement concurrentiel.

Le caoutchouc naturel représente près du tiers de ses achats de matières premières en valeur, les noirs de carbone et les matières premières entrant dans la fabrication du caoutchouc synthétique (dérivées du pétrole) en représentent 40%. La hausse récente des prix du caoutchouc (+44% depuis le mois de juin) affaiblit actuellement Michelin qui va sans doute éprouver des difficultés à la répercuter sur ses prix de vente.

Note : 2,5/5

3) Action Michelin / Rentabilité et croissance des résultats

Depuis 2002, le chiffre d'affaires a baissé de 5%, la marge opérationnelle est passée de 7,7% à 3% .

La marge opérationnelle moyenne sur la période 2002-2008 est de 7;6%.

Conséquence de la relative faiblesse de la position concurrentielle, les marges sont trop faibles pour que nous puissions nous intéresser à la valeur.

Note : 2/5

4) Le management est-il honnête et rationnel ?

La famille Michelin détient 18% du capital du groupe, le statut de commandite simple lui permet de contrôler la société.

Le management de la société est familial depuis des générations, la société est bien gérée : l'accent est mis sur la maîtrise des coûts, le virage vers les pays émergents, l'innovation et la discipline financière.

En revanche, le secteur d'activité n'est pas facile.

Note : 4/5

5) Marge de sécurité action Michelin

Le cours de bourse se situe 20% sous les plus hauts sur une période de 3 ans.

La capitalisation boursière de la société représente 6,8 fois l'Ebitda de la société, le PER 2010 de Michelin s'élève à 8,98.

Compte tenu de ces éléments, on peut estimer que l'action Michelin présente une certaine marge de manoeuvre pour l'investisseur.

Note : 4/5

6) Action Michelin / Endettement

Le groupe présente un gearing de 53% 30/06/2010, l'augmentation de capital du groupe au mois d'octobre 2010 a permis de réduire ce ratio aux environ de 35%.

Note : 3,5/5

Conclusion : 19,5/30

Même si Michelin est une belle société, bien gérée, j'avoue que je n'aime pas trop le secteur automobile ainsi que les équipementiers, ce sont des produits généralement facilement remplaçables et dont le pricing power est faible. L'ensemble est trop cyclique, trop concurrentiel et trop aléatoire pour l'investisseur de long terme.

Déontologie : l'auteur de l'article ne détient pas d'actions Michelin



Pour aller d'action Michelin à Actualité Bourse






Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com