Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Action Aufeminin : analyse selon l'approche value

L'action Aufeminin (plus précisément Aufeminin.com / ticker : AUF) est l'une des valeurs de notre portefeuille value constitué à l'aide de la formule de Greenblatt.

Avec 9 millions de visiteurs uniques en janvier 2009, au feminin.com est le 29ème site le plus visité en France.

auFeminin.com est le premier éditeur de magazines interactifs à destination des femmes en Europe avec des positions de leader en France (auFeminin.com), en Italie (alFemminile.com), en Espagne (enFemenino.com), en Allemagne (goFeminin.de), en Suisse, en Belgique et une présence forte en Angleterre (soFeminine.co.uk).

La société développe également les portails thématiques Marmiton (premier site dédié à l’univers culinaire), Teemix (premier féminin dédié aux jeunes filles), Joyce (Luxe), Santé AZ (féminin santé), Tiboo (grossesse-enfance), et Voyage-Bons-Plans.

Filiale du Groupe auFeminin.com, Smart AdServer développe et commercialise l'une des principales solutions européennes de gestion publicitaire Internet pour les agences média et les éditeurs.

Evolution de l'action aufeminin sur 10 ans :



I Action aufeminin : Activité / récurrence

Deux sources de revenus sont exploitées par auFeminin.com :

-la vente d’insertions publicitaires auprès d’annonceurs voulant cibler les femmes, incluant le montaged’opérations de marketing direct pour les marques; c’est la principale source de revenus actuellement ;

-les revenus de licence de la technologie Smart Adserver (environ 20% du chiffre d'affaires au 31/12/2008 avec 3 M€; résultat net : 1,1 M€)

On peut noter les chiffres intéressants affichés par la filiale Marmiton : Chiffre d’affaires : 2,15 M€ ; résultat net : 0,57 M€.

Le coeur de clientèle d’auFeminin.com est donc constitué actuellement par les quelques 200 annonceurs qui lui achètent de la publicité.

Aufeminin gagne donc de l'argent en affichant des bannières publicitaires sur ses portails. Le chiffre d'affaires va augmenter en développant le volume et la qualité de l'audience pour séduire plus d'annonceurs et facturer plus chers les emplacements publicitaires.

On peut noter l'internationalisation croissante de la société et le ralentissement inquiétant en France : « au troisième trimestre 2008, les ventes de publicité affichent une progression soutenue à l'international (+72%). En France, les ventes sont stables par rapport à l'an dernier après un premier semestre en légère baisse. »

L'ensemble est intéressant mais les faibles performances enregistrées en France apparaissent inquiétantes pour une valeur de croissance.

Note : 2/5

II Action aufeminin : Barrières à l’entrée

Sur internet, la concurrence est très vive notamment de la part des sites internet des magasines féminins (Elle, Marie Claire...) appuyés par la forte diffusion de leurs supports papiers et par des actionnaires puissants

Les barrières à l'entrée sont faibles sur internet, on le voit avec l'avènement rapide des sites communautaires (facebook, twitter) et les effets de mode.

Ceci dit, Aufeminin s'est diversifié et a cependant fidélisé une communauté d'internautes (plutôt CSP +) grâce à la qualité éditoriale et graphique du site. Il s'agit de convaincre également les annonceurs qui réduisent en ce moment leurs investissements publicitaires.

En ce qui concerne la publicité sur internet, la tendance est positive même si le rythme de croissance se ralentit, dans ce contexte les liens sponsorisés (système de liens sur sites ou moteurs de recherche) semblent plus avoir le vent en poupe que le display (ce que propose Aufeminin : les bannières)

Bref c'est mitigé en ce qui concerne les barrières à l'entrée.

Note : 2/5

III Action aufeminin : Management : implication et cohérence

Les fondateurs (Anne Sophie Pastel et son mari, Marc-Antoine Dubanton) ont quitté la société après avoir cédé la majorité du capital au groupe Axel Springer en 2007 (à un cours de 32 Euros). Ils ont fait la place aux managers professionnels surdiplômés, bien payés, qui ne détiennent pas de titres (à part quelques stock options ou autres incentives qui feront sans doute leur apparition un jour). Le Pdg, Bertrand Stephann, Essec et MBA Harvard a dirigé (avec succès) pendant 5 ans Allociné qui est une réussite d'internet. Il sait faire, seulement le contexte actuel est moins porteur pour les sociétés de marketing internet (ralentissement des investissements publicitaires, concurrence accrue). Par ailleurs, Stephann n'est pas actionnaire cette fois ce qui constitue une différence importante dans son implication : ayant déjà gagné beaucoup d'argent avec Allocine (cédé 120 millions à Tiger Global), si ça ne marche pas chez Aufeminin au pire, il partira avec de copieuses indemnités.

On peut noter que le nouveau management mènent actuellement une stratégie de développement ambitieuse à l'aide des ressources propres de la société : internationalisation de la société, recrutement de spécialistes.

Conséquences de ces actions : « Les achats externes ont augmenté de 32% et les charges de personnel de 74 % par rapport à 2007 en raison de l'ouverture de filiales en Allemagne et au Royaume-Uni et du renforcement des structures. »

Comme par hasard, les fondateurs ont quitté la société alors que les performances opérationnelles étaient au plus haut. Depuis qu'ils sont partis, cela se dégrade, les dépenses explosent : eh oui la différence, c'est que les dépenses effectuées par les managers salariés actuels ne sortent pas de leur poche !

Nous préférions l'ancien management, plus créatif, plus économe et plus impliqué.

Note : 2/5

IV Action aufeminin : Performance opérationnelles

Solde intermédiaire de gestion ou ratio

(en M€)

2005

2006

2007

2008

Chiffre d'affaires

8,7

13,3

22,5

24,7

Free Cash Flow

3,7

5,8

10,8

0,7

ROE

60,5%

34,3%

28,4%

16,8%

Marge d'Ebit

47,1%

54,9%

57,8%

38,5%

Free Cash Flow / CA

42,5%

43,6%

48%

1,24%

C'est très impressionnant voire exceptionnel en 2005-2007 puis les performances se dégradent de manière significative en 2008, le souci est que 2009 est perçue comme une année publicitaire moyenne.

L'ensemble demeure très rentable.

Note : 4/5

V Action aufeminin : Endettement

Au 31/12/2008, le groupe Aufeminin.com présente des capitaux propres de 37,9 M€ et aucune dette financière. Par ailleurs, le groupe détenait 15,8 M€ de trésorerie à cette date.

Note : 5/5

VI) Action aufeminin : Marge de sécurité

Le PER 2008 de la société est de 10,6. Les capitaux propres additionnés à la trésorerie représentent 77% de la capitalisation ce qui est très raisonnable.

En ce qui concerne les critères value investing (voir le site de nos amis de value investing) : la société est classée N°78 en Europe :

-Earning yield : 17,6%

-ROIC : 103,6 %

-Excess cash : 15,41 M€

On peut estimer que le résultat net 2009 sera compris entre 4 et 6 millions d'euros ce qui correspond à un PER de 17.

Il existe une incertitude importante sur sur la croissance de l'activité ainsi que sur les résultats de l'année 2009. Les résultats pourraient se dégrader rapidement compte tenu de l'absence de contrats récurrents.

Note : 2/5

Conclusion action aufeminin : note globale 17/30

La visibilité est faible, le développement international prometteur (cependant nous sommes en droit de nous demander si les autres marchés publicitaires européens ne seraient pas également encombrés ?). Nous aimons bien la diversification sur le logiciel de gestion des bannières smartadserver ainsi que la légereté de la structure (pas de dettes, peu de frais fixes).

Le créneau de la publicité sur internet est porteur à long terme et aufeminin est bien positionné cependant nous manquons d'informations récentes (notamment le rapport annuel 2008 ainsi que les résultats détaillés du 1er trimestre) pour donner un avis plus positif sur la valeur.



Pour aller d'action aufeminin à actualite bourse






Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com