Conseils boursiers
investir bourse
bourse investir

Action Alcatel : un bon investissement boursier ?

Action Alcatel : Intéressons-nous maintenant à une société symbolisant l'éclatement de la bulle internet et que beaucoup qualifient de daubasse. Au vu de l'évolution du titre, c'est sans doute vrai. Qu'en est-il exactement en appliquant les critères value ? Peut-être est-ce une pépite cachée (on peut toujours rêver !) ?

Evolution du titre sur 10 ans :



I) Action Alcatel : Activité – récurrence des revenus

Présentation de la société :

Alcatel-Lucent propose des solutions qui permettent aux fournisseurs de services, aux entreprises et aux administrations du monde entier d'offrir des services voix, données et vidéo à leurs propres clients.

Leader dans les réseaux haut débit fixes, mobiles et convergés, les technologies IP, les applications et les services, Alcatel-Lucent développe des solutions complètes qui rendent possibles des services de communications innovants pour les utilisateurs, qu'ils soient chez eux, au travail ou en déplacement. Présent dans plus de 130 pays, Alcatel-Lucent est un partenaire local avec une dimension internationale. L'équipe de service d'Alcatel-Lucent est la plus développée et la plus expérimentée de l'industrie.

Le Groupe compte également l'une des plus grandes capacités de R&D dédiées aux communications.

La présentation officielle n'étant pas très claire, fions-nous à ce que nous savons : en gros, la société est un fournisseur des sociétés telecom (68% du CA).la division entreprise déploie dessolutions de communication sécurisée destinées aux entreprises (10% du CA). Quant au segment Services, il fournit une gamme complète de services professionnels et représente 20 % des revenus (3,45 milliards d’euros).

On peut noter que les segment services et entreprises ont gagné de l'argent entre 2006 et 2008 (ce qui n'a pas été le cas de la division opérateurs).

35% du CA est réalisé en Europe, 30% aux USA et le solde dans le reste du monde.

Visibilité : d'après le rapport annuel de la société,

« L’industrie des télécommunications a une activité fluctuante. Nous prévoyons en 2009 une diminution de 8 à 12 %, en devises constantes dans le marché des équipements de télécommunication et des services associés, mais le degré de volatilité de l’environnement économique mondial actuel et le manque de visibilité résultant sont tels que les conditions réelles du marché pourraient être très différentes ».

Les perspectives sont incertaines, les contrats long terme sont difficiles à chiffrer et sont parfois peu rentables.

Par ailleurs, l'activité n'est pas simple à comprendre : selon les analystes et les périodes, Alcatel est parfois à la pointe de la technologie ou complètement ringard. Il faut être très technique pour savoir où se situe réellement la société.

Note : 1,5/5

II) Action Alcatel : Barrières à l'entrée / avantages concurrentiels

Alcatel est leader mondial dans la partie IP, ACCÈS FIXE ET OPTIQUE, est l'un des leaders mondiaux dans les ACCÈS MOBILE ET RÉSEAUX CDMA et la partie MULTICORE ET APPLICATIONS.

Bref, le groupe est le N°1 mondial de plein de choses techniques mais réalise par ailleurs des pertes colossales ! La vérité doit donc être ailleurs.

Selon le rapport annuel de la société, « Le segment de marchéauquel nous nous adressons est très vaste et nous comptons parmi nos concurrents de grandes sociétés telles qu’Avaya, Cisco Systems, Ericsson, Fujitsu, Huawei, ZTE, Motorola, Nokia Siemens Networks (NSN) et Nortel Networks Corporation. Certains, comme Ericsson, NSN, Huawei et Nortel, nous concurrencent sur un grand nombre de lignes de produits ». Pour information, Nortel vient de déposer son bilan, donc cela fait un concurrent de moins !

Un peu plus bas :

« La baisse de la capitalisation boursière en 2008 s’explique par une nouvelle année de concurrence très vive sur le marché des télécommunications, nous opérons dans un secteur hautement concurrentiel comptant de nombreux acteurs. »

Même si la société possède un savoir faire qui se matérialise par la détention de plus de 26 000 brevets actifs dans le monde, elle peine a rentabiliser cet avantage et souffre de la concurrence ainsi que de sa dépendance et d'un rapport de force défavorable avec les opérateurs telecom.

On peut donc considérer que son avantage compétitif est faible.

Note : 1,5/5

III) Action Alcatel : performances opérationnelles

(en Milliards d'Euros)

Solde intermédiaire de gestion ou ratio

2004

2005

2006

2007

2008

Chiffre d'affaires

10,26

11,22

12,28

17,8

17

Cash Flow Opérationnel

0,05

0,85

0,35

0

0,2

ROE

12,2%

14,5%

(0,8%)

(29,6%)

(99%)

Marge d'Ebit

5,8%

9,5%

(1,1%)

(23,8%)

(31%)

Cash Flow Opérationnel / CA

0%

7,5%

3%

0%

1%

Les performances opérationnelles sont très faibles à l'exception de l'année 2005 quel que soit le contexte envisagé (fusion, pas fusion, restructuration, pas de restructuration), ces performances sont le reflet d'une situation concurrentielle difficile et d'un positionnement sur un marché peu rentable.

Note : 1/5

IV) Action Alcatel : Le management de la société semble-t-il honnête et rationnel ?

Il est difficile d'avoir un avis positif sur un management qui cède les bijoux de famille pour investir sur des technologies incertaines : vente de Cegelec, vente d'Alstom, vente de Nexans, vente de titres Thales...

Pour être honnête, il est difficile de savoir si la fusion avec Lucent a plombé la société (technologie CDMA obsolète, engagement de retraite énormes) ou si elle retarde l'échéance. Comme nous l'avons rappelé plus haut, un des gros concurrent, Nortel, a déjà fait faillite. Bref, la stratégie semble désastreuse, le tout a été récompensé par des bonus attribués au management précédent (S. Tchuruk / P. Russo). Sous le règne de Tchuruk, le cours de bourse est passé de 15 Euros à 3 Euros entre 1995 et 2008 !

Quand au management actuel (B. Verwaayen et P. Camus), il semble compétent, mais comme le dit Buffett, « When a management with a reputation for brilliance tackles a business with a reputation for bad economics, it is the reputation of the business that remains intact. »

En clair, quelles que soient les personnes à la tête du groupe, quand le business n'est pas bon, il n'y a pas grand chose à faire.

Note : 1/5

V) Action Alcatel : Taux d'endettement

La société présente une trésorerie nette d'environ 29 millions d'Euros ce qui est excellent, ce faible endettement est la seule raison pour laquelle Alcatel n'a pas encore fait faillite.

Note : 4,5 / 5

VI) Action Alcatel : Marge de sécurité

Investinvalue nous donne une marge de sécurité de 0%. Comme la société ne réalise pas de bénéfices, le PER n'est pas significatif.

L'actif net circulant de la société s'élève à environ 7 Mds d'Euros à comparer avec une capitalisation boursière de 5 Mds d'Euros, Alcatel pourrait donc être une daubasses de Graham. En effet, son actif net est supérieur à sa valeur de marché. La marge de sécurité est donc significative.

Note : 4/5

Conclusion action Alcatel : note globale 13,5 / 30

Même si les deux derniers points sont positifs (marge de sécurité et endettement), il y a trop d'incertitudes sur le business pour investir à long terme dans la valeur qui s'apparente à une « value trap » (c'est-à-dire à une fausse bonne affaire). Peut-être qu'il s'agit d'un bon plan à titre spéculatif mais il reste très difficile d'apprécier les fondamentaux de la société. Par ailleurs, Alcatel ne verse pas de dividendes ce que nous n'aimons pas trop chez Bourse-investir.

Déontologie : l'auteur de l'article détient des actions Alcatel (une erreur de jeunesse !).





Pour aller d'action Alcatel à actualité bourse






Articles populaires :

-Choisir les actions gagnantes
-Action Total
-Fiscalite Dividendes
-Meilleures actions pour 2012
-La Bourse du Bresil
-Les meilleures dividendes

Recevez nos conseils boursiers:
votre Email :





bourse investir





Warren Buffett

[?] Abonnez-vous à nos news (RSS)

XML RSS
Add to Google
Add to My Yahoo!
Add to My MSN
Add to Newsgator
Subscribe with Bloglines

Page d'accueil I Haut de la page




Copyright© 2008-2014 bourse-investir.com